Région Occitanie

Location vacances Lozère : Des vacances au pays du Gévaudan

Comité départemental du tourisme de la Lozère

Le service commercial du Comité Départemental du Tourisme de la Lozère, l'agence Lozère Résa vous propose + de 800 hébergements locatifs, environ 30 hôtels et tous types de locations vacances, de gîtes et d'activités touristiques dans les différentes régions naturelles de la Lozère.

L’Aubrac : TERRE DE BASALTE

Immense prairie d’altitude, l’Aubrac basaltique se nourrit de rivières et de lacs. Dans ce pays des burons, les pâturages entourés de murets de pierres rythment un paysage tout en douceur des formes et en lumières exceptionnelles.

C’est une terre de traditions sur laquelle les hommes perpétuent un art de vivre fait de chaleur et de convivialité, une terre gourmande où est élevée la vache d’Aubrac, dont le lait sert à fabriquer la tomme, ingrédient de base du fameux aligot.

La Vallée du lot : Terre Nourricière

C’est dans le massif du plus haut mont de Lozère que naît le Lot, sa rivière principale. Berceau historique, la Vallée du Lot est la frontière naturelle entre la haute Lozère et les Causses. Les vestiges historiques, les châteaux, forteresses, églises jalonnent cette vallée tortueuse et riante aux paysages aussi variés que paisibles.

Causses du Sauveterre et du Méjean : TERRES de calcaire

Vastes étendues calcaires, les Causses interpellent par la sobriété du paysage et le mariage sans mélange des éléments : un ciel pur et vif, la ligne précise de la terre et la douceur des eaux ruisselantes entre failles et fissures, leur donnent force et mystère. Le sol des Causses, sculpté d’avens et de grottes, vous offre une découverte de sites prestigieux tels que l’Aven Armand et la grotte de Dargilan.

Les Gorges du Tarn et de la Jonte : TERRES des milles rivières

Né au sud du Mont Lozère et rejoint par plusieurs torrents, le Tarn a creusé dans la masse calcaire des plateaux caussenards un canyon grandiose. Les falaises qui le dominent, sculptées par l’érosion, présentent le spectacle incomparable de leurs rochers aux formes curieuses, de leurs cirques, de leurs chaos que l’on peut admirer du haut de terrasses aménagées. C’est au Rozier que le Tarn reçoit la Jonte, dont les gorges présentent des détours pleins de charme.

La Margeride : TERRE de granit

Station des Bouviers

Moyenne montagne aux reliefs arrondis, la Margeride étend ses paysages de prairies, de cours d’eau torrentueux et de forêts profondes. Des blocs de granit ovales ou ronds, polis par le temps, sont posés sur cette immensité, comme des troupeaux étranges. C’est la terre des silences, havre de paix dans une nature ponctuée de verdure, de belles forêts et d’eaux vives.

Le Mont-Lozère : TERRE de pentes granitiques

Point culminant du Parc National des Cévennes, longue échine granitique aux formes harmonieuses, le Mont Lozère partage son nom avec le département. Creuset de la guerre des Camisards, terre d’exil des chevaliers de l’Ordre de Malte, cette terre fut le témoin de grandes pages de l’Histoire.

Les Cévennes : TERRES de schiste

Au sud de la Lozère, les Cévennes, protégées par le Parc National, se dressent face à la plaine languedocienne et à la Méditerranée.

Dédale de vallées profondes, où serpentent les gardons aux eaux cristallines, les Cévennes sont recouvertes par la châtaigneraie traditionnelle, à laquelle se joignaient au cours des siècles passés les mûriers pour l’élevage du ver à soie, dans les magnaneries.

Mas de la Barque

Pays “rebelle” et de traditions, les Cévennes se découvrent un peu plus à chaque détour d’une route sinueuse ou d’un chemin où il fait bon flâner.