Région Occitanie

La Cité médiévale de Carcassonne dans l'Aude.

Située dans le département de l'Aude, en région Languedoc-Roussillon, la Cité de Carcassonne est un des patrimoines historiques et culturels du Sud de la France. Riche de plus de 2000 ans de passé historique, elle a connu une période de splendeur puis tombée en ruine avant d'être restaurée au XIXème siècle. Les citadelles, les remparts et les lices, toujours présentes, ont gardé les vestiges du passé. Les traces des premières fortifications ont été découverts suite à des fouilles archéologiques. La plupart des édifices construits pendant le Moyen-âge sont encore debout.

De nos jours, beaucoup d'hôtels, de boutiques et de restaurants ont investi les lieux, mais en aucun cas, la Cité de Carcassonne n'a perdu en authenticité. Elle reste une réplique à grandeur nature des Cités médiévales du Moyen-âge, un cité unique rempli d'histoire. L'architecture de la Cité de Carcassonne est exemplaire. C'est un héritage inestimable du passé.

remparts de la cité de carcassonne

Chaque recoin retrace l'histoire d'un peuple ou d'une civilisation.

La première occupation du site remontait au VIème siècle avant JC. Un oppidum y fut construit à cette époque. Il a été fortifié trois siècles plus tard par les Volques Tectosages, un peuple originaire de Gaule. Vers la fin du IIIème siècle de notre ère, deux séries de rempart ont été bâti pour protéger la Cité des assaillants. A 1200 m d'altitude et composée de 26 tours circulaires, la muraille s'étendait sur 3 km. Les fondations sont restées intactes jusqu'à nos jours. Elle servait de partie inférieure des Tours de Samson, du Moulin d'Avar et de la Marquière. Au VIème Siècle, les Wisigoths s'empara de la cité. Un évêché a été bâti à l'époque. Cette Eglise serait localisée sur l'emplacement de l'édifice religieux actuel.

Le rayonnement de la Cité de Carcassonne date de l'époque féodale.

cité médiévale de carcassonne

De nouvelles constructions y ont vu le jour. La famille Trencavel a fortement contribué au développement de la ville. L'année 1096 a été marquée par la construction de la basilique de Saint Nazaire. Cet édifice compte parmi le plus remarquable de la Cité de Carcassonne. Il se caractérise par une amalgame entre le style gothique et roman. Un château comtal ou "palladium" a été ensuite construit au XIIème siècle. Le comte de Toulouse, Bernard Aton ordonna le début des travaux en 1130. Un deuxième rempart a été également réalisé à cette époque. Cette fortification a été édifiée à l'extérieur des murailles érigée à l'époque Gallo-romaine. En 1150, Une chapelle vient s'ajouter à ces infrastructures. Ce n'était que le début de la construction, des rénovations seront effectuée dans les prochains siècles avant que la Cité de Carcassonne ait sa structure actuelle.

Située à 700 m d'altitude, la Cité de Carcassonne est avant tout une forteresse militaire. Avec ces 52 tours, la bastide était un siège stratégique. La citadelle abritait les combattants de la Croisade. De nombreux seigneurs ont ensuite tenté de conquérir la Cité à plusieurs reprises. Mais elle est finalement devenue domaine du Roi de la France puis le siège d'une sénéchaussée. Le XIIIème siècle a été marqué par des constructions plus imposantes. La première étape des travaux a débuté après l'assaut de la Cité.

Vers 1240, le château a été relevé d'un second étage. Les 2 remparts quant à eux ont été restaurés vers la fin du XIIIème siècle. Les quatre tours de la Cité de Carcassonne: la Porte Narbonnaise, la Tour Tréseau, la porte Saint-Nazaire ont été aussi aménagés. Suivant les normes des architectures militaires, ils ont été allongés de quelques mètres. L'un des tours, la Porte Narbonnaise faisait office de porte principale de la Cité à l'époque. Cette appellation s'expliquait par l'orientation de la porte vers Narbonne.

le cœur de la cité médiévale

Sous le règne de Philippe le Bel, des rénovations ont été effectuées dans la Cité de Carcassonne. Des structures imposants de style gothique ont succédé aux anciens édifices. Transformée en prison au XV ème siècle puis servant de refuge militaire pendant les différents affrontements, la cité de Carcassonne commence à être abandonné à partir du XVIIème siècle. Elle tomba petit en petit en ruine et dans l'oubli. Les infrastructures se sont dégradées.

Ce n'est qu'au XIXème siècle, sous le règne de Napoléon III que la Cité de Carcassonne fut restaurée. En 1853, Viollet-le-Duc a présenté un plan de restauration de la Cité de Carcassonne. Les travaux réalisés n'étaient que partiels. Ils se concentraient essentiellement sur la partie de l'enceinte et la porte Narbonnaise. Ce n'était que des réaménagements de petite envergure.

En 1862, un autre projet de restauration complète a été initié. Les gros travaux se situent au niveau de la rénovation de la toiture des tours. Des toitures en forme conique ont été installées. La Tour du Trésau fut réhabilitée en 1874. Des travaux ont été également effectués à la porte Saint- Nazaire. A la mort de Viollet-le-Duc en 1879, l'architecte Paul Boeswillwald a pris le relai. Il a récupéré tous les plans de son prédécesseur et a continué la restauration de la Cité de Carcassonne. Les travaux réalisés dans l'enceinte intérieure a pris fin en 1889. Paul Boeswillwald a entamé par la suite la restauration du château comtal. Tous les travaux ont été achevés en 1913.

A partir du XXème siècle, d'autres aménagements ont été réalisés dans la Cité de Carcassonne. En 1920, l'Hôtel de la Cité a été mis en place entre le Château comtal et la cathédrale de Saint Nazaire. Le domaine s'est étendu. Des terrains ont entouré la Cité de Carcassonne. Des musées ont été créés en 1961. Des œuvres inestimable ou encore la collection de sculpture y sont exposées. Le tourisme est depuis ces années en constante évolution. Il y a de plus en plus de locations de vacances dans l'Aude, compte tenu de la qualité des lieux à visiter dans le département.

Le Canal de Midi a été classée patrimoine mondial de l'Unesco en 1996 et la cité médiévale en 1997. De nos jours, de nombreuses activités économiques se sont incrustées dans le décor médiéval de la Cité de Carcassonne. Le tourisme est un des secteurs florissants.

La cité de Carcassonne est la plus grande forteresse d'Europe.

Depuis sa restauration au XIXème siècle, la Cité de Carcassonne, communément appelée " château du pays cathare", est un des sites historiques le plus visité en France. Les monuments historiques, les édifices religieux et les parcs attirent chaque année des millions de visiteurs. Seuls ou accompagnés de guide touristique, les touristes peuvent errer dans les recoins de la Cité. A part les promenades à pieds ou en vélo, la location de bateau est également une activité prisée. De nombreux agences de voyage proposent des séjours en croisière sur le Canal et des escales dans les bourgs historiques de la Cité de Carcassonne. Avec l'affluence des touristes, des restaurants et des hôtels se sont également implantés dans la Cité de Carcassonne et aux alentours afin de répondre aux nombreuses demandes de repas et de nuitées. Les sites d'hébergement existent en différents standing : les hôtels luxueux, chambres d'hôtes, campings...Des boutiques vendant des articles de souvenir ou autres ont de même fait leur apparition dans les ruelles de la Cité de Carcassonne.

Pour ce qui est des autres activités économiques, la viticulture est un secteur très porteur. Le décret promulgué en 1982 a classé la production viticole de Carcassonne comme "vin de pays de la Cité de Carcassonne". La labellisation des vins produits et les produits de terroirs sont des valeurs ajoutées de la Région.

Dans le domaine culturel, Carcassonne abrite chaque année des grands événements. Le Festival de Carcassonne est un des rendez-vous incontournable. Organisé pendant la période estivale, le pic de l'affluence touristique, des spectacles de danse de musique classique, du théâtre et du cirque.

cité de carcassonne

L'embrasement de la Cité quant à lui, un événement organisé tous les 14 Juillet attirent des milliers de spectateurs. A part ces diverses animations, la Cité de Carcassonne accueille aussi des tournage de film cinématographique depuis 1908. "Les Visiteurs", "Robin des bois, prince des voleurs" ou encore "La Fiancée des ténèbres" font partie des titres phares.

La Cité de Carcassonne est un endroit unique. Il est l'un des sites médiéval qui est encore bien préservé de nos jours. Depuis son classement au patrimoine mondial de l'UNESCO en 1997, le nombre des visiteurs n'a cessé d'augmenter.