Région Occitanie

Dans la vallée de la Dordogne, le village de Rocamadour.

Rocamadour est un petit village situé au sud-ouest de la France, dans la nouvelle région Midi-Pyrénées-Languedoc-Roussillon. C’est le joyau du département du Lot. Perché à 200 mètres d’altitude, la municipalité de Rocamadour ne compte que quelques 600 habitants à l'année. Le site de Rocamadour est l'un des plus visités de la région après la cité de Carcasonne. Son nom lui vient du fait qu’il soit juché sur énorme rocher où reposait autrefois le corps de saint Amadour. La découverte d’un corps parfaitement conservé, celui de Saint Amadour semble-t-il, à la porte de la chapelle de Notre-Dame a fait de Rocamadour un lieu de pèlerinage incontournable depuis le IXème siècle. Mais ce haut lieu du christianisme ne manque pas de musées qui racontent son histoire.

Rocamadour

La ville de Rocamadour est un musée à elle seule.

En Décembre 2000, elle a même été classée patrimoine mondial de l’humanité à l’UNESCO. Et les parcs qui longent la petite contrée ne font qu’ajouter du charme à cet endroit bénit des cieux. Rocamadour semble donc être une destination tout indiquée pour les touristes en quête de nouvelles découvertes et pour les croyants qui espèrent une bénédiction divine.

Vierge noire de Rocamadour

Historiquement, Rocamadour a été dévasté par la guerre de cent ans et les guerres religieuses et les pèlerinages n’ont repris au XIXème siècle. De ce fait, certains monuments historiques ont besoin de réhabilitation. Mais en même temps, l’état actuel de chaque édifice rappelle bien les tournants de l’histoire du village et même de la France. Sur sa superficie d’une cinquante de kilomètre carré, la cité médiévale possède une vingtaine d’édifices religieux aussi intrigants les uns que les autres. Le sanctuaire en compte sept dont la basilique Saint-Sauveur, la crypte Saint-Amadour, les chapelles Sainte Anne, Saint Blaise, Saint Jean-Baptiste, Saint Michel et bien évidement la fameuse chapelle de Notre-Dame qui abrite la Vierge Noire dit miraculeuse. Mais pour celles qui n’ont pas cette vertu féérique, les ornements ainsi que les fresques moyenâgeuses raviront certainement les yeux des visiteurs. Le sanctuaire de Rocamadour est donc le principal attrait du village. L’espérance dure comme le roc, ce sont ces mots qui encouragent les croyants à prier en ces lieux mais les touristes y sont également les bienvenus.

Rocamadour fait partie des sites les plus visités de France.

Aussi surnommé « Citadelle de la foi », le sanctuaire de Rocamadour n’a pas fait seul le renommé de la cité, aussi célèbre soit-il. La liste des endroits à visiter sur ce rocher est longue. Alors après avoir gravi les 216 marches jusqu’au sanctuaire, il est temps d’apprécier ces arts d’un autre temps. En effet, on s’étonne toujours devant la beauté et le savoir-faire des anciens qui ont habité la Grotte des Merveilles et de la Grotte de Linars. Mais l’image sacrée du village le suit partout et les touristes et pèlerins ne peuvent laisser passer l’occasion de comprendre cette représentation murale très contradictoire de l’église paroissiale. La maison des abeilles, un musée, les ruines de l’ancien hôpital, le gouffre du saut de la pucelle sont des détours obligatoires. Mais si on manque de temps, une vue panoramique sur l’ensemble de la cité est le meilleur moyen de garder un bon souvenir de la visite. Le fort de l’ancien demeure des évêques du Tulle s’impose au sommet de Rocamadour. De là, on peut contempler le canyon de l’Alzou. Par contre si vous vous sentez l’âme d’un aventurier ou de randonneur, une traversé de la rivière, du même nom que le canyon, et une promenade dans les sentiers de randonnée vous feront le plus grand bien.

Vous ne risquez pas de vous ennuyer à Rocamadour.

Rocamadour

L’Alzou traverse la commune de Rocamadour et offre aux vacanciers diverses activités. L’eau est plutôt calme et est idéale pour faire du canoë et du kayak. Sur ces petite barque, vous ne perdrez pas de vue Rocamadour et la traversé peut même commencer plus haut. A certain endroit, vous pouvez aussi vous baigner sans vous faire entrainer pas les courants. Le camping le long de la rivière n’est pas rare non plus mais sachez que les hôtels vous offrirons tout le confort dont vous aurez besoin. Et si vous avez peur de l’eau, vous pouvez aussi opter pour une petite balade sur le sentier de grand randonnée de Rocamadour. Sur le parcours d’accrobranche, vous trouverez l’entrée du gouffre du saut de la pucelle. La rivière qui serpente la vallée semble être une autre alternative aux grandes voies encombrées et l’immensité de verdure des parcs naturels vous changera de la jungle d’immeubles de la métropole. Il y a aussi fauconnerie de Rocamadour, connue sous le nom de Rocher des Aigles, qui vous permettra de faire connaissance avec plus de 60 espèces d’oiseaux.

Rocamadour

Pour le bouquet final, l’office de tourisme, en collaboration avec la municipalité organise chaque année le Festival de Rocamadour. C’est l’événement culturel le plus prisé de la région en période de grande vacances. La musique sacrée est à l’honneur durant ce festival qui en est à son 10ème édition cette année. Des concerts sont organisés dans les églises qui constituent le sanctuaire. On vous donne la possibilité de découvrir Rocamadour en musique. Mais que cela ne vous empêche pas de partir à la découverte de ces merveilles de la nature.