Région Occitanie

La grotte de Niaux : ce qu'il faut savoir !

Située dans la vallée de Vicdessos dans le département d'Ariège, la grotte de Niaux fait partie des plus réputées grottes paléolithiques en Europe. Il s'agit d'une grotte ornée qui peut encore être visitée par le public aujourd'hui. Depuis 1911, elle bénéficie d'un classement de monument historique du fait de son art pariétal très riche (une multitude de représentations animalières). La découverte des empreintes de pas d'enfants et d'un adulte, les fossiles d'une fouine, lui confèrent un autre statut exceptionnel.

Son grandiose salon noir.

La grotte de Niaux abrite le salon noir, une gigantesque salle se trouvant à une distance de 800 m de l'entrée de la grotte. Ce salon, connu depuis 1602 possède des parois couvertes de dessins d'animaux, teintés en noir, au charbon de bois ou au manganèse. Parmi ces dessins figurent des bisons, des chevaux, des cerfs… qui sont combinés avec plusieurs signes géométriques, et des signes abstraits demeurant une énigme jusqu'à maintenant. La domination de la technique des dessins, la régularité des formes, et la quantité des dessins prouvent l'importance des animaux pour les Magdaléniens. Cette cavité très élargie ayant la forme d'une cathédrale, offre aussi des qualités sonores uniques. Les murmures ou bruits s'y répètent sous forme d'écho.

Le réseau Clastres.

Étant l'une des plus belles grottes du monde, la grotte de Niaux procure également un réseau secret souterrain (le réseau Clastres) ne pouvant être accédé qu'en plongée ou au cours d'une sécheresse. D'une longueur de 1 km, ce réseau était accessible par les Magdaléniens, car l'on y a déniché d'autres dessins, entre autres le dessin de l'illustre belette ainsi que des signes. Ce réseau conserve aussi les traces de pas citées plus haut. Jusqu'à aujourd'hui, on ignore l'entrée des hommes préhistoriques dans cette galerie qu'ils ne pouvaient pas accéder depuis la grotte de Niaux.

Des gravures d'animaux sur le sol de la grotte.

Les gravures de la grotte de Niaux

Dans la grotte de Niaux, la gravure sur les sols reste un procédé très rare et approprié aux Pyrénées. La grotte en renferme de nombreux exemplaires. Visibles sur le sol du salon noir et sur celui des autres galeries, ces gravures montrent non seulement des animaux (bisons, bouquetins…), mais elles présentent aussi des gravures plus réputées, telles que les deux saumons et le bison aux cupules qui restent inaccessibles pour leur conservation. Ces gravures au sol, notamment fragiles, ne peuvent pas être touchées lors des visites.

Comment visiter la grotte ?

La grotte de Niaux se visite accompagné d'un guide. Seulement, afin de bien conserver les peintures préhistoriques, certaines limites ne doivent pas être dépassées. La visite de la grotte se fait par groupe de 25 personnes et chaque visite doit durer 1 h 30 mn. À l'entrée de la grotte de Niaux, une exposition en continue permet de découvrir l'art pariétal, la grotte, les recherches réalisées, et même le réseau Clastres qui ne peut pas être visité.