Région Occitanie

L'abbaye bénédictine de Gellone à Saint-Guilhem-le-Désert.

L'Abbatiale de Saint-Guilhem-le-désert fait partie de l’abbaye de Saint-Guilhem-le-Désert qu'on peut aussi appeler Abbaye de Gellone. Elle est située au nord-ouest de Montpellier, dans le val de Gellone, à côté du fleuve Hérault. Elle a été fondée en 804 par l'aristocrate aquitain Guillaume de Gellone.

Abbaye de Gellone

Un joyau de l'architecture bénédictine dans l'Hérault.

Lors de la révolution, l'abbaye a été mise à sac, seule l'église a été épargnée et est devenue l'église paroissiale du village. Elle a été vendue ensuite. En 1840, le Monument historique prend en charge l'administration de l'abbaye. Des restaurations ont été faites pour qu'il puisse retrouver son lustre d'antan. Depuis 1998, elle fait partie du patrimoine mondial de l'UNESCO au titre des chemins de Saint-Jacques-de-Compostelle en France.

Une des particularité de l'Abbatiale est la présence du morceau de la Croix du Christ que Charlemagne a offert à Guilhem et qu'il a déposé dans l'Eglise où elle est toujours exposée jusqu'à maintenant.

Cour intérieure de l'abbaye

L'abbaye est inscrite au patrimoine mondial de l'UNESCO.

Le porche de l'église a traversé le temps car il date du XIIème siècle et le clocher est présent depuis le XVème siècle. La nef est extraordinaire avec ses 18 mètres de haut et sa petite largeur de 6 mètres. Elle comprend quatre travées, avec des arcs doubleaux soutenus par des pilastres. La nef est très simple avec sa voûte en berceau en plein-cintre et est terminée par l’abside. La nef est étroite alors l’orgue a été construite en hauteur.

L’abside et ses absidioles ont été bâties à la fin du XIème siècle. Il y a trois ouvertures au centre et au milieu on peut trouver la croix de Jésus-Christ avec les symboles du soleil et de la lune.

Cloître intérieur de l'Abbaye de saint Guilhem le Désert

L’autel qu’on appelle autel du Sauveur a été épargné de la destruction. On suppose qu’il peut s'agir d'un autel en marbre blanc et calcaire noir avec de pâte de verre de couleurs (bleu, jaune, rouge, vert, violet), ramené par Guilhem de Aix-la-Chapelle. Il est éclairé par trois baies. Le cloître dispose de deux galeries : la galerie nord et, une partie de la galerie ouest du cloître inférieur les restes du cloîtres inférieur et le cloître supérieur étaient détruits au XIXème siècle.

L'Abbatiale est caractérisée par son architecture simple mais plein de rigueur et aussi de sa sobriété. Malgré son style à la limite du dépouillement, l'église abbatiale émane une certaine élégance.